Venise : le voyage pour deux…

Inutile de se mentir, se rendre à venise seul est une hérésie la première fois… Quelle plongée dans le romantisme que cette ville. Ce fut pour moi un bonheur de faire ce long week end avec ma bien aimée… On comprend en se perdant dans ses petites rues pourquoi elles faisait partie du grand tour comme ville étape incontournable. je conseille à tous ce voyage dans la magie et le beau ! (petit conseil début mai c’est tranquille, et pas pollué par les tours operators !)

Venise est une ville portuaire du nord-est de l’Italie, sur les rives de la mer Adriatique. Elle s’étend sur un ensemble de 118 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par des ponts. Située au large de la lagune vénète, entre les estuaires du Pô et du Piave, Venise est renommée pour cette particularité, ainsi que pour son architecture et son patrimoine culturel – elle et sa lagune sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Venise est la capitale de la région de la Vénétie. En 2012, la commune compte 269 810 habitants, dont 58 666 intra-muros (Centro storico). 176 000 résident sur les rives (Terraferma), pour la plupart dans les frazioni de Mestre et Marghera, et les 31 000 habitants restants résident dans d’autres îles de la lagune. Avec Padoue et Trévise, Venise constitue l’aire métropolitaine Padoue-Trévise-Venise (PATREVE), une entité statistique de 1 600 000 habitants.

Fondée peu après 528, elle fut la capitale pendant onze siècles (697-1797) de la République de Venise. Durant le Moyen Âge et la Renaissance, la ville fut une grande puissance maritime, à l’origine de la Quatrième croisade et victorieuse lors de la bataille de Lépante en 1571 contre l’Empire ottoman. Grâce à ses liens avec l’Asie et le Proche-Orient, dont le marchand et explorateur Marco Polo fut l’initiateur, elle devint également l’une des principales places commerciales d’Europe, notamment de la soie, des céréales et des épices. Enfin, elle est un centre culturel majeur, du xiiie à la fin du xviie siècle, dont les peintres de l’École vénitienne (dont Titien, Véronèse et Le Tintoret), Carlo Goldoni et Antonio Vivaldi sont les principaux représentants.

Son nom provient du peuple qui habitait la région avant le xe siècle, les Veneti. Dénommée Venetiae en latin, elle est parfois surnommée la « Cité des Doges », la « Sérénissime », la « Reine de l’Adriatique », la « Cité des Eaux », la « Cité des Masques », la « Cité des Ponts » ou encore la « Cité flottante ». La ville est aujourd’hui célèbre pour ses canaux — notamment le Grand Canal — et ses gondoles, ses nombreuses églises, la place Saint-Marc, le palais des Doges, le Pont des Soupirs, sa Biennale ainsi que son carnaval.

No need to lie, to go to Venice is only a first heresy … What a dive into the romance that city. For me it was a joy to make this long weekend with my beloved … We understand getting lost in its narrow streets why it was part of the grand tour as unmissable city. I advise all journey into the magic and beautiful! (Tip early May it was quiet, not polluted by tour operators!)

Venice is a port city in the northeast of Italy, on the shores of the Adriatic Sea. It extends on a set of 118 small islands separated by a network of channels and connected by bridges. Located off of the Venetian lagoon, between the estuaries of the Po and the Piave, Venice is famous for this feature, as well as for its architecture and its cultural heritage – it and its lagoon are listed as World Heritage by UNESCO.
Venice is the capital of the Veneto region. In 2012, the town has 269,810 inhabitants, including 58,666 intramural (Centro storico). 176,000 reside on the banks (Terraferma), mostly in the frazioni of Mestre and Marghera, and the remaining 31,000 inhabitants reside in other islands of the lagoon. With Padua and Treviso, Venice is the metropolitan area Padua-Venice-Treviso (PATREVE), a statistical entity of 1.6 million inhabitants.
Founded shortly after 528, it was the capital for eleven centuries (697-1797) of the Republic of Venice. During the Middle Ages and the Renaissance, the city was a great maritime power, the source of the Fourth Crusade and victorious at the Battle of Lepanto in 1571 against the Ottoman Empire. Through its links with Asia and the Middle East, including the merchant and explorer Marco Polo was the initiator, it also became one of the main commercial centers of Europe, especially silk, grain and spice . Finally, it is a major cultural center, the thirteenth to the late seventeenth century, the painters of the Venetian School (including Titian, Veronese and Tintoretto), Carlo Goldoni and Vivaldi are the main representatives.
Its name comes from the people who inhabited the region before the tenth century the Veneti. Venetiae called in Latin, is sometimes nicknamed the « City of the Doges  » Serenissima ‘,’ Queen of the Adriatic », the « Water City », the « City of Masks », the « City of Bridges » or the « floating City ». The city is famous for its canals today – including the Grand Canal – and gondolas, many churches, the Piazza San Marco, the Doge’s Palace, the Bridge of Sighs, the Biennale and its carnival.

Commentaires

commentaires

5 comments on “Venise : le voyage pour deux…Add yours →

  1. C’est tellement beaux! J’ai vu Venise en 2003. Je voudrais bien visiter avec les enfants un jour. And I probably spelled everything wrong… it’s been too long since I used French…

Laisser un commentaire