Musée Saint Remi de Reims

L’idée de transformer l’ancienne abbaye en musée date des années 1950, en effet, alors que l’abbaye était un hôpital, les sociétés savantes locales du xixe siècle utilisaient déjà comme dépôt lapidaire une partie du cloitre. Mais ce n’est qu’en août 1978 que la direction des Musées de France et la ville de Reims décident la création officielle du musée qui reçoit le statut de musée municipal contrôlé de première catégorie. Parallèlement, dès 1968, la ville de Reims et les monuments historiques entreprennent un vaste programme de restauration de l’abbaye qui se relève lentement des destructions de la Première Guerre mondiale. L’ancienne abbaye royale bénédictine, a été classée patrimoine mondial par l’UNESCO en 1991, elle est le patrimoine de l’hôpital de Reims qui a signé un bail emphytéotique avec la municipalité.
Le musée traite de la période de la Préhistoire à la Renaissance (vers 1530) ; outre les collections d’archéologie régionale (périodes préhistorique, gauloise, gallo-romaine, mérovingienne et médiévale), s’ajoutent celles d’archéologie classique (Grèce, Étrurie) et une magnifique série d’armes anciennes, d’équipements et d’uniformes, allant du xvie au xixe siècle. La répartition des collections entre les salles obéit à un ordonnancement thématique et chronologique.÷÷÷÷÷÷÷÷
The idea of ​​turning the old abbey into a museum dates back to the 1950s, when the abbey was a hospital, and local learned societies of the nineteenth century used a part of the cloister as a lapidary deposit. But it is only in August 1978 that the direction of the Museums of France and the city of Reims decide the official creation of the museum which receives the status of municipal museum controlled first category. At the same time, in 1968, the city of Reims and the historic monuments undertook a vast program of restoration of the abbey, which slowly recovered from the destruction of the First World War. The former Benedictine royal abbey, was declared World Heritage by UNESCO in 1991, it is the heritage of the Reims hospital which signed an emphyteutic lease with the municipality.
The museum deals with the period from prehistory to the Renaissance (around 1530); in addition to the collections of regional archeology (prehistoric, Gallic, Gallo-Roman, Merovingian and medieval periods), there are also those of classical archeology (Greece, Etruria) and a magnificent series of ancient weapons, equipment and uniform, ranging from the sixteenth to the nineteenth century. The distribution of collections between the rooms follows a thematic and chronological ordering.

 

Commentaires

commentaires

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Gilles dit :

    Belles photos. Bel endroit. Il y a longtemps que tu as un A7 Mark II?

Laisser un commentaire